Avertir le modérateur

mercredi, 27 juin 2007

Extraits du célèbre discours de H. Herzog de 1975 à l’ONU


10 novembre 1975 : l’ancien Président de l’Etat d’Israël Haïm Herzog, alors ambassadeur de son pays à l’O.N.U, prononçait un discours qui allait devenir historique. Face à la résolution 3379 assimilant le sionisme à une forme de racisme, Herzog entendait bien s’opposer à cette interprétation. Ce qu’il fit magistralement. Extraits d’un discours fleuve.

Suite �l’article de Claire Dana Picard sur le sujet (du 26/06), beaucoup d’internautes nous ont fait savoir leur désir de mieux connaître les détails de ce fameux discours. Nous tacherons donc d’en restituer l’esprit, tout en précisant bien que le discours en question fut particulièrement long et que sa retranscription intégrale est quasiment impossible. Qu’à cela ne tienne.
Haïm Herzog introduisit son allocution en rappelant l’ironie d’une telle date, choisie pour condamner l’Etat d’Israël : 10 novembre, date symbolique s’il en est puisque date marquant le début de ce qui fut appelé « La Nuit de Cristal », nuit du réveil autorisé d’un antisémitisme généralisé et exprimé publiquement dans les rues d’Allemagne et d’Autriche. Un antisémitisme affiché était né, clair comme le cristal … Plus besoin de se cacher pour brûler, vandaliser et couvrir de graffitis haineux tout ce qui pouvait avoir un lien avec les juifs. Ce discours, classé récemment parmi les 50 allocutions majeures de l’histoire l’est pour nous, surtout pour ceci : l’image de fierté et de courage que renvoyaient encore au monde nos représentants, espèce en voie de disparition, si ce n’est déjà en voie d’extinction …
« Ce débat, qui tend à détourner le Moyen Orient de sa voie vers la paix et qui se déroule dans un esprit fortement imprégné d’antisémitisme, a lieu précisément en cette date symbolique du 10 novembre, cette nuit même de commémoration de la Nuit de Cristal. Pourtant, la vocation même de cette organisation des Nations Unies était, depuis sa création, l’anti nazisme. Et il se trouve que 37 ans plus tard, beaucoup trop tard, cette assemblée se fait le centre de l’antisémitisme mondial. Hitler se serait probablement senti chez lui, à plusieurs occasions depuis le début de cette année, s’il avait entendu tous ces discours, et en particulier celui-ci sur le sionisme.
Il est très triste de songer au niveau atteint par l’organisation des Nations Unies, qui est tel que l’on en arrive à faire face à une attaque de ce type contre le sionisme. Cette attaque n’est pas seulement une attaque anti israélienne des plus virulentes,mais constitue aussi une attaque contre le judaïsme, l’une des religions les plus anciennes et les plus fondamentales du monde. Une religion qui a offert au monde les principes et valeurs de l’humanité, à travers la Bible. Une religion qui a généré d’en son sein deux autres religions majeures : le christianisme et l’islam.
Mais je ne me présente pas ici aujourd’hui devant vous pour défendre ces valeurs morales et historiques du peuple juif .Elles n’ont nul besoin de protection car elles parlent pour elles mêmes. Elles ont apporté au genre humain beaucoup de sa grandeur et de sa gloire. Elles ont insufflé à l’esprit de l’homme bien davantage que ce que ce forum ici présent peut espérer.
Je suis ici pour dénoncer deux grandes injustices de nature à susciter la crainte sur une communauté tout entière et sur l’un de ses membres en particulier. Ces deux injustices sont la haine et l’ignorance. Ces deux injustices caractérisent les nations qui risquent ainsi d’entraîner cette organisation mondiale jusqu’au gouffre profond, comme c’est déjà le cas aujourd’hui. Pour une organisation dont les idéaux furent prônés jadis par les Prophètes d’Israël …
Je me tiens ici aujourd’hui devant vous, en tant que représentant d’un peuple fort et florissant, qui a survécu à tous. Et qui se relèvera encore de cette présentation indigne Je ne me tiens pas ici aujourd’hui pour m’excuser. Votez avec la conscience qu’il ne s’agit pas de la question d’Israël ou du sionisme mais plutôt de la question de la pérennité même de cette organisation, enfoncée maintenant au plus bas, du fait ce blâme infligé par une coalition cruelle et raciste Vous-mêmes porterez la responsabilité de votre position quant à ce blâme sans précédent dans l’histoire. Vous-mêmes vous présenterez face à l’histoire. Et nous, le peuple juif, n’oublierons pas.
A nos yeux, nous le peuple juif, cette décision est fondée sur la haine, la fraude et l’arrogance. Elle est dénuée de tout fondement moral ou légal. A nos yeux, nous peuple juif, elle n’est rien de plus qu’un morceau de papier, et c’est donc ainsi que nous la considérons … »
Haïm Herzog déchira l’exemplaire du document qu’il avait dans la main.


WWW.a7fr.com

23:19 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu