Avertir le modérateur

mardi, 04 septembre 2007

Sdérot sous le feu des roquettes

Sdérot sous le feu des roquettes
 
Ehud Olmert a mis en garde les organisations terroristes affirmant qu’Israël «n’hésitera pas à atteindre tous ceux qui menacent les habitants du sud du pays».
 
Sept Kassams se sont abattues lundi en début de matinée dans la région de Sdérot. Deux d'entre elles ont été tirées  à l'heure même où des milliers d’élèves étaient en route pour rejoindre leur classe. Quelques instants plus tard une autre roquette tombait à proximité d’une crèche, dont les douze petits enfants ont été conduits en état de choc à l’hôpital Barzilaï d'Ashkelon .
Dans une conférence de presse donnée depuis son domicile, le chef du gouvernement a affirmé qu’Israël considérait comme très grave les attaques brutales des organisations terroristes. "Nous ne ferons aucune concession et continuerons de faire payer aux coupables un prix exorbitant. Nous atteindrons leur chaîne de commandement, ainsi que tous ceux qui apportent leur appui aux opérations contre Israël" a averti le Premier ministre. Ehud Olmert a également promis de faire "tout ce qui est en notre possible pour procurer une impression de sécurité à nos concitoyens, qui sont dans une situation de vie intenable". Il a enfin assuré que le gouvernement investissait des sommes colossales pour renforcer la sécurité de toutes les écoles de la région, dans des proportions qui ne sont comparables à aucun autre pays du monde, et s'est engagé à achever la construction de 13 nouveaux bâtiments scolaires totalement protégés.
Les organisations de parents d’élèves de la ville ont pour leur part décidé de lancer mardi une grève générale de tous les lycéens, et à partir du lendemain, également des enfants fréquentant les écoles primaires de Sdérot. Des milliers d’écoliers se rendront mercredi devant la Knesset avec leur cartable et accompagnés de leurs parents  pour manifester "contre la situation sécuritaire intenable".
Les brigades Al Qods - branche armée du Jihad islamique -   ont revendiqué la responsabilité de ces tirs et  se sont félicités des importantes perturbations qu'ils réussissaient à causer en Israël, assurant que la grève des écoles était la preuve du succès de leurs actions. Un porte parole des terroristes a assuré que les menaces de représailles d'Israël  ne les effrayaient nullement et que "de la même façon que le blocage de la bande de Gaza empêche les enfants palestiniens d’acheter vêtements, cartables et fournitures scolaires, les enfants israéliens n’auront aucune sécurité dans le sud".

WWW.ISRAELSINFO.NET 

10:21 Publié dans Israel | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu