Avertir le modérateur

mercredi, 12 décembre 2007

Lumières de Hanouka pour les trois otages israéliens


11/12/07
  imprimer cet article envoyer à un ami    
- - Thème: Solidarité

 

 

 

Roger Pinto, président du Comité international pour la libération des otages israéliens et de Siona, qui milite inlassablement depuis de nombreux mois, avec le concours et le soutien du CRIF, du Consistoire de Paris, du B’nai Brith de France, du KKL, des CCJ et de plusieurs organisations juives, pour que les soldats Guilad Shalit, Eldad Regev et Ehoud Goldwasser, kidnappés par le Hamas et le Hezbollah soient libérés, avait invité le 9 décembre la population parisienne à assister à l’allumage de la sixième bougie de Hanouka devant les portraits géants des trois otages, réinstallés à l’identique dans le jardin Itshak Rabin du parc de Bercy dans le 12ème arrondissement, après leur récente dégradation  volontaire.
C’était sans compter sur la tempête qui a sévi ce dimanche sur Paris, entraînant une fermeture du parc pour raisons de sécurité.
La cérémonie a de ce fait eu lieu à l’extérieur du jardin, rue Paul Belmondo, où une Ménorah (chandelier) avait été installée. Dès la tombée de la nuit, plusieurs centaines de personnes se pressaient autour du chandelier.
Le CRIF était représenté par son président, Richard Prasquier et par Jean-Pierre Allali, membre du Bureau exécutif. On notait la présence du Grand rabbin de Paris, David Messas et du Grand rabbin du consistoire, René Samuel Sirat, de Joël Mergui, vice-président du consistoire central et président du Consistoire de Paris, accompagné de Péguy Lévy, secrétaire générale adjointe de l’ACIP, de Daniel Halévy Goetschel, ministre-conseiller à l’information près l’ambassade d’Israël, de Frédéric Nordmann, président du KKL et de représentants du B’naï Brith de France et de Siona.
Quelques élus étaient également présents, notamment Claude Fain (16ème) et Jean-François Pernin (12ème).
Dans son allocution, Roger Pinto a stigmatisé les vandales qui ont encore tagué le site et prévenu que leur action était vouée à l’échec car ces portraits seront renouvelés autant de fois que nécessaire. Pour sa part, Richard Prasquier, qui a tenu à rappeler que les trois soldats israéliens avaient été kidnappés en territoire israélien, a réaffirmé le soutien total du CRIF à l’action engagée pour la libération des otages.
Après l’allumage des six bougies, des chants traditionnels de Hanouka ont été entonnés par le public, ému et fervent.
 
Photo : © 2007 Alain Azria
WWW.CRIF.ORG 
 
imprimer cet article
  envoyer à un ami
top  retour
 

14:41 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu