Avertir le modérateur

lundi, 18 février 2008

Otages israéliens : des questions sans réponses

  A LA UNE

 

    
 

Otages israéliens : des questions sans réponses

 
Le journal Der Spiegel a publié en fin de semaine des informations selon lesquelles Israël s’apprêterait à annoncer que les deux soldats enlevés au Liban en juillet 2006 n’étaient plus en vie, tandis que des rumeurs faisaient état d’une libération prochaine de Guilad Shalit.

 
Selon le magazine allemand, le Premier ministre Ehud Olmert serait arrivé à la conclusion que Eldad Reguev et Ehud Goldwasser, les deux militaires israéliens enlevés par le Hezbollah en juillet 2006, seraient morts. Karnit Goldwasser, la femme de ce dernier, a affirmé en réaction que les familles ne recevaient d'informations que de la part de responsables autorisés, et ne réagiraient pas aux rumeurs publiées dans la presse étrangère.
 Alors qu'aucun signe de vie des soldats de Tsahal n’a pu être reçu depuis leur capture, le journal affirme également qu’un émissaire allemand ferait actuellement le lien entre Israël et le Hezbollah pour récupérer les corps des défunts.
 
Ehud Olmert a de son coté infirmé ces informations, tandis que pour le député Youval Steinitz (Likoud), les négociations actuelles avec la milice chiite libanaise doivent être arrêtées tant que des preuves formelles que les deux hommes capturés sont vivants, ne seront pas fournies.
 
D'autre part, selon des sources sécuritaires, le caporal israélien Guilad Shalit, détenu par le Hamas depuis 18 mois, pourrait être libéré prochainement dans le cadre d’un accord d’échange de prisonniers. Ces mêmes sources évoquent la possibilité que les négociations indirectes actuellement menées entre Israël et le mouvement islamiste, par l’intermédiaire d’un tiers, pourraient également aboutir à un cessez le feu entre les parties.
 
On sait par ailleurs qu’un texte prévoyant la fin des hostilités et un échange de prisonniers, a récemment été remis au gouvernement israélien et à celui du Hamas, par les deux auteurs de ce document, un journaliste palestinien proche du mouvement islamiste, et le rabbin de la localité de Tekoa, Menahem Frouman.
Ce dernier a confié à Israelinfos.net que les dirigeants du Hamas étaient prêts à signer ce cessez le feu sans condition, alors que le Premier ministre Ehud Olmert déclarait dimanche soir ne pas "partager cet optimisme en ce qui concerne la libération de Shalit".

WWW.ISRAELINFOS.NET

  

09:32 Publié dans Israel | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu