Avertir le modérateur

mardi, 04 mars 2008

Dany Shek : L'Iran, le plus inquiétant des acteurs de la région

Le Crif en action
 
Dany Shek : L'Iran, le plus inquiétant des acteurs de la région
29/02/08
  imprimer cet article envoyer à un ami  
- - Thème: Proche-Orient


 

 

Daniel Shek, ambassadeur d'Israël à Paris, invité de la Commission d'Etudes Politiques du CRIF, à l'occasion de la reprise d'activité de la commission, le 21 février, (http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid...) a fait un tour d'horizon de l'actualité du Proche-Orient, en articulant ses propos autour de trois cercles (du plus éloigné au plus proche). Nous vous proposons ci-après quelques éléments de cette présentation.
1/ Iran
Le plus lointain et en même temps, le plus inquiétant des acteurs de la région, ce régime pratique un islam militant expansionniste. Le négationnisme, la haine d'Israël d'Ahmadinejad sont tellement extrémistes que cela finit par poser problème même à ses propres alliés. Pourtant, l’Iran continue le développement de sa technologie nucléaire en posant une menace bien au-delà d’Israël, à toute la région et même à dimension globale. Les sanctions sont de plus en plus difficiles à faire adopter en raison des réticences de la Russie et de la Chine, et il faut maintenir des moyens de pressions diplomatiques.
La France, à tous les échelons, maintient une position extrêmement ferme à l’égard de l’Iran, que ce soit à l’Elysée, au quai d’Orsay ou au Ministère de la Défense.
2/ Liban – Syrie
Depuis la résolution 1701, la frontière libanaise n'a jamais été aussi calme, la FINUL dans sa seconde version disposant de bien davantage de moyens en hommes, en matériel et surtout en prérogatives que dans la version antérieure, semble jouer correctement son rôle dissuasif.
Néanmoins, au nord et au sud du Litani, le Hezbollah a reconstruit ses infrastructures et malgré l'embargo sur les armes, des quantités astronomiques d'armement se trouvent massées, surtout au nord. Au sud du Litani, des membres désarmés du Hezbollah ont remis en état les tunnels de lancement des missiles. Le passage des armes d'une zone à l'autre ne prendrait que quelques heures. Mais surtout, contrairement à la résolution du Conseil de sécurité de l'ONU, Ehud Goldwasser et Eldad Regev sont toujours otages du Hezbollah et même si des les hypothèses les plus pessimistes sont parfois divulguées par la presse, le gouvernement israélien agit en considérant que les deux otages sont toujours vivants.
3/ Palestiniens
Avec le processus engagé à la réunion d'Annapolis, cela fait au moins sept ans que la conjoncture internationale n'a pas été aussi favorable pour l'avancement du processus. Les négociateurs israéliens et palestiniens gardent le secret le plus absolu sur le déroulement et cette méthode semble porter ses fruits.
En revanche, les derniers développements à Gaza -le franchissement forcé par des Palestiniens du Hamas de la frontière entre l'Egypte et Gaza- ont permis le passage en contrebande d'un grand stock de roquettes susceptibles d'atteindre des régions situées bien au-delà de Sdérot. La bande de Gaza étant un territoire dissident aux mains du Hamas, cette situation constitue une difficulté pour la négociation qui doit porter en fin de compte sur l’ensemble des territoires.
Surtout, la pluie incessante de roquettes Qassam sur les civils israéliens est insupportable. Certains y voient un « bruit de fond » acceptable, mais il n’en est rien. Il s’agit non seulement d’actes terroristes des plus lâches, mais aussi de la plus sérieuse menace pour la réussite du processus – déjà fragile – de négociations.

Photo : © 2008 Alain Azria
 
imprimer cet article
envoyer à un ami top

23:18 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu