Avertir le modérateur

jeudi, 27 mars 2008

Réaction : André Nahum /Bruno Guigue ex-sous-prefet de Saintes, limogé

Mercredi  26 Mars 2008
Bonjour,

            Monsieur Bruno Guigue ex-sous-prefet de Saintes, limogé samedi par la ministre de l’interieur se défend dans une déclaration au “Parisien” d’être anti-israélien et affirme qu’il se “contente de penser seulement que la paix au Proche-Orient passe par l'application du droit international.”
             J’ai pris la peine de lire comme l’ont fait sans doute certains d’entre vous, son article publié le 13 Mars 2008 sur le site “Ouma.com”,  et je voudrais vous en  livrer quelques phrases disséminées dans le texte.
Jugez vous mêmes :
Israël, écrit-il, (est le)  seul Etat au monde dont les snipers abattent des fillettes à la sortie des écoles.”
Rien que ça !
Cette accusation particulièrement diffamatoire me remet en mémoire cet article paru il y a quelques années sur le  “Nouvel Obs”  dans lequel la journaliste Sara Daniel affirmait que  les soldats israéliens violaient les jeunes filles palestiniennes pour qu’elles se fassent ensuite assassiner par leurs familles pour sauver  leur honneur.
En cette période de Pâques  on ne peut manquer d’évoquer également les odieuses accusations de crimes rituels qui ont causé tant de pogroms, tant de morts, tant de souffrances.

Ailleurs, l’ex-sous-prefet trouve “frappante ... la ressemblance entre le Reich qui s’assied sur la SDN en 1933 et l’Etat hébreu qui bafoue le droit international depuis 1967. .... pour mieux conquérir « son espace vital, de la mer au Jourdain », ...
Autrement dit : Israél égale troisième Reich et donc Sionisme égale nazisme. C’est un air malheureusement trop connu, l’ex-sous prefet n’a rien inventé.

Il n‘est pas très original non plus quand il montre du doigt ceux qu’il appelle les intellectuels organiques du lobby pro-israélien, Pascal Bruckner, Alain Finkielkraut, Claude Lanzmann, Elie Wiesel, Pierre-André Taguieff et Frédéric Encel, tous juifs ou considérés comme tels,
 
Dans ce tissus de propagande haineuse, Monsieur Guigue ajoute tout de même un scoop de son cru,  en affirmant que dans “les geôles israéliennes, grâce à la loi religieuse, on s’interrompt de torturer durant le shabbat.”  
On apprend de plus dans cette réécriture des thèses les plus anti-israéliennes, pour ne pas dire antijuives que si “l’Etat hébreu, état confessionnel par excellence, artefact colonial bâti au forceps sur les ruines de la Palestine au nom de la Bible et de la Shoah”,   est menacé de destruction par l’Iran il n’a qu’à s’en prendre à lui-même  :
S’il avait appliqué la peine de mort aux civils palestiniens avec davantage de discernement depuis soixante ans, il n’aurait pas suscité un tel rejet de la part de ses voisins proches ou éloignés. Sous occupation militaire, amputés d’une partie de leur territoire, ou régulièrement bombardés par son aviation, ces derniers ont d’excellentes raisons de le détester.”
Voilà.
Cette prose venimeuse dont je viens de vous lire quelques passages n’a pas été produite à Téhéran, à Damas ou à Gaza. Elle n’émane pas du Hamas ou du Hezbollah. Elle ne vient pas d’un dignitaire  du Troisième Reich ou de Vichy, mais d’un haut fonctionnaire français, en France en 2008.
Certes on n’y parle jamais nommément des juifs, mais, Israél, le lobby, le shabbat, la Bible, la Shoah c’est quoi ?
Alors, je me pose et je vous pose simplement la question : Quand on pense aux conséquences  que peuvent avoir de telles élucubrations sur l’ordre public et sur un possible regain de l’antisémitisme  dans nos banlieues et dans nos quartiers, n’y a-t-il pas matière à saisir la Justice ?
André Nahum


 

07:50 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu