Avertir le modérateur

samedi, 26 avril 2008

François Fillon salue le "patriotisme de la communauté juive"

François Fillon salue le "patriotisme de la communauté juive"

À l'occasion du bicentenaire du Consistoire central de France et du Consistoire de Paris, le premier ministre a assuré mardi 15 avril au soir que la "vigilance" du gouvernement "face à une forme de banalisation de l'antisémitisme" ne faiblira jamais
Le premier ministre François Fillon a rendu hommage mardi 15 avril au "patriotisme de la communauté juive" qui "n’a jamais fléchi malgré (les) préjugés et (…) les vexations", à l'occasion du bicentenaire du Consistoire central de France et du Consistoire de Paris.

Rappelant que la communauté juive est la première d'Europe avec plus de 600.000 personnes, il s'est félicité "d'une baisse sensible de la violence antisémite" en 2007. Il a assuré que la "vigilance" du gouvernement "face à une forme de banalisation de l'antisémitisme ne faiblira jamais".

"Je veux redire aux juifs de France qu'ils ont raison d'aimer la République et de voir en elle le rempart de leurs droits", a-t-il poursuivi.

Selon lui, la "laïcité" constitue le "principe protecteur" de la "liberté de culte". Il a défendu la "laïcité positive" prônée par le président Nicolas Sarkozy et qui avait suscité la polémique ca remettant en cause, selon ses critiques, la loi de 1905, affirmant que "séparation et liberté de culte se répondent". "Leur équilibre dessine la vision juste et apaisée de la laïcité que mon gouvernement entend promouvoir".http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gif

 

"Préoccupation", la tenue d'examens le jour des fêtes juives http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gifIl a répondu aux "préoccupations" soulevées par le président du Consistoire de Paris, Joël Mergui. Concernant ainsi la tenue d'examens universitaires le jour de fêtes juives, François Fillon a regretté qu'"aucune voie de dialogue" n'ait pu aboutir dans certains établissements malgré la circulaire ministérielle publiée chaque année.

Les Consistoires ont été officiellement créés en 1808 par Napoléon Ier pour organiser la vie de la communauté juive dans l'empire, lui donner les mêmes droits qu'aux citoyens d'autres confessions et s'assurer qu'elle respecterait les lois.

Plusieurs ministres, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, et le recteur de la Grande mosquée, Dalil Boubakeur, ont assisté à la cérémonie conclue par le grand rabbin Joseph Sitruk à la synagogue de la Victoire à Paris.


http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gif
AFP
http://www.la-croix.com/img/la-croix/commun/pix_trans.gif

http://www.la-croix.com/article/index.jsp?docId=2335211&a...

 

15:10 Publié dans Religions | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu