Avertir le modérateur

lundi, 05 mai 2008

La France veut jouer un rôle dans la force internationale à Gaza

Hilary Leila Krieger, JERUSALEM POST                                      3 mai 2008

 


http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1209627000443&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull

 


Adaptation française de Sentinelle 5768 ©

 


La France offre de prendre part à une force internationale dans les zones palestiniennes, idée que l’Autorité Palestinienne et Israël ont commencé d’adopter dans la bande de Gaza, mais à laquelle s’oppose le Hamas, qui y détient le pouvoir.

 


Le Premier Ministre Français, François Fillon a déclaré devant “l’American Jewish Committee” (AJC) jeudi dernier au soir, que « la France et l’Europe peuvent, si les circonstances le permettent et si les parties le souhaitent, prendre part à une force internationale pour soutenir les services de sécurité palestiniens ».

 


La France sera le prochain pays qui assumera la présidence de l’Union Européenne, qui a déjà envoyé des contrôleurs au passage de la frontière de Gaza. Avec l’augmentation du rôle des forces au Sud Liban, et alors que la violence dans les zones palestiniennes a continué de déstabiliser la région, l’éventualité d’une force internationale a augmenté de plus en plus. Pourtant, le Hamas a été clair dans son opposition à toute force sur la bande côtière dont il s’est emparé l’an dernier.

 


Fillon a aussi déclaré que les deux parties doivent faire des compromise douloureux pour parvenir à un accord de paix : Israël doit geler la construction d’implantations juives et relâcher les contrôles de sécurité, et les Palestiniens doivent garantir la sécurité d’Israël, arrêter les attaques à la roquettes sur le Sud d’Israël, et libérer Gilad Shalit, un soldat retenu captif depuis près de deux ans.

 


En ce qui concerne l’Iran, Fillon a critique sa direction actuelle pour ses menaces contre Israël

 


“Leurs déclarations contre Israël portent témoignage de leur hostilité, et Israël montre sa force morale en ne répondant pas à ces provocations morales. Mais il  aussi redit la promesse de Sarkosy d’empêcher l’Iran d’obtenir des armes nucléaires.

 


Dans un discours au même dîner de l’AJC, le président des forces interarmées de l’Etat Major Général des USA, l’amiral Mike Mullen a qualifié la république islamique de défi central aux intérêts des USA au Moyen-Orient. « Le cœur même du défi auquel nous faisons face là-bas est l’Iran », dit-il. « Leur influence irresponsable s’étend bien au-delà de l’Irak et de ses frontières », se référant aux déclarations des USA sur l’Iran derrière l’intensification de la violence en Irak. 

 


« La poursuite de leurs recherches d’armes nucléaires et leur poursuite du terrorisme, et le cauchemar total que le tout constitue est une menace pour Israël et l’ensemble de la région » a dit Mullen.

 


Notes du traducteur

 


 *AJC : American Jewish Committee : l’une des plus grandes et des plus influentes organisations juives américaines,comparable proportions gardées, au CRIF en France,et disposant de moyens importants.

 

**NIE : National Intelligence Agency : rapport de synthèse des 16 agences de renseignement américaines sur le risque nucléaire iranien, affirmant en novembre 2007l’arrêt des recherches iraniennes suite à  de la guerre en Irak

 

08:48 Publié dans Israel | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu