Avertir le modérateur

vendredi, 01 août 2008

Olmert va démissionner après les primaires de Kadima

ISRAEL

 

Olmert va démissionner après les primaires de Kadima

 

Le chef du gouvernement qui avait convoqué une conférence de presse dans sa résidence mercredi soir a déclaré qu'il ne resterait pas en poste après les résultats des primaires de Kadima pour laisser à son successeur le soin de former un nouveau gouvernement.

 

Il a par ailleurs annoncé qu'il ne se présenterait pas à ces primaires qui doivent désigner le nouveau chef du parti centriste. « Je quitterai mes fonctions comme il le faut, honorablement, de manière juste et de façon responsable, comme j'ai agi durant tout mon mandat », a-t-il déclaré.

 

L'opposition avait appelé à sa démission à plusieurs reprises ces deux dernières années, surtout après la publication du rapport Winograd sur la seconde guerre du Liban qui avait critiqué sa gestion du conflit avec le Hezbollah.

 

Quatre personnes se présentent à la tête de Kadima, Tzipi Livni, chef de la diplomatie israélienne étant en tête des sondages devant le ministre des Transports, Shaoul Mofaz, le ministre de l'Intérieur, Meir Chetrit et celui de la Sécurité intérieure, Avi Dichter.

 

Vers de nouvelles élections ?

 

Les deux candidats à la succession d'Olmert à la tête de Kadima ne sont pas assurés de pouvoir former un nouveau gouvernement. Des élections législatives pourraient ainsi être organisées, début mars 2009.

 

La ministre des Affaires étrangères, Tzipi Livni, donnée gagnante dans les sondages risque de se trouver face à un problème de coalition, les députés de Shas ayant annoncé qu'ils ne siégeraient pas dans son gouvernement.

 

De son côté, son principal rival, Shaoul Mofaz a annoncé qu'il voulait une coalition la plus large possible mais le Likoud, son ancien parti, risque de ne pas vouloir siéger à ses côtés.

 

"L'échec de ce gouvernement n'est pas uniquement celui d'Olmert mais de tous ses ministres", a affirmé Binyamin Netanyahou lors d'une interview à la radio Kol Israël jeudi matin.

 

Le ministre de la Défense, Ehoud Barak, n'est pas intéressé par un nouveau scrutin, les sondages le donnant dernier en cas d'élections législatives, derrière Netanyahou et Livni.

 

Poursuite de l'enquête contre Olmert

 

Des sources proches de l'enquête ont confié à la presse que des nouvelles preuves seraient présentées au chef du gouvernement lors de l'interrogatoire prévu vendredi matin à sa résidence personnelle.

 

Ehoud Olmert est soupçonné d'avoir demandé le remboursement de voyages effectués pour le compte de l'Etat à plusieurs associations caritatives.

 

Il sera également interrogé sur les voyages de sa famille qui auraient été financés de la même manière.

 

Le Premier ministre qui est sous le coup de quatre enquêtes judiciaires pourrait être inculpé prochainement par le procureur de l'Etat pour l'affaire des billets d¹avion.

 

 

Olmert compte partir en beauté

 

Selon une source proche d'Ehoud Olmert, le Premier ministre souhaite ¦uvrer en faveur d'un accord de paix avec les Palestiniens avant la fin de son mandat.

 

Il a également évoqué la poursuite des négociations avec la Syrie et s'est engagé à redoubler d'efforts pour trouver une entente à la fois avec le chef de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, et le président syrien, Bashar el-Assad.

 

Israël et la Syrie ont entamé une quatrième série de négociations indirectes à Istanbul mercredi. D'autres échanges devraient suivre dans les prochains mois. Bien que la nature de ces négociations reste encore secrète, les questions de sécurité, des frontières et de l'eau ont sans doute été abordées, selon plusieurs sources anonymes.

www.jpost.com

 

 

 

07:57 Publié dans Israel | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu