Avertir le modérateur

jeudi, 04 juin 2009

projet de loi contre la liste Antisioniste de Dieudonné

projet de loi contre la liste Antisioniste de Dieudonné

(Je reproduis, ci-après, l'article qui figure sur le site de l'Upjf : Projet : Proposition de Loi intitulée "Loi Martin Luther King"

Il est manifeste que, pour mettre un terme à la liste raciste du Parti Antisioniste, emmenée par Dieudonné, il faut que soit votée une loi qui établisse définitivement que l’antisionisme n’est qu’un "faux nez" de l’antisémitisme et du racisme. La réussite de cette démarche collective et citoyenne sera tout à l’honneur de la France et de ses élus agissant au nom de tous les Français qui aspirent au respect entre les hommes et à la paix entre les peuples.

Ci-dessous, lettre envoyée aux Députés et, en grand nombre, aux membres de nombreuses associations.

Messieurs et Mesdames les Députés de l’Assemblée nationale

Messieurs et Mesdames les responsables des communautés

Il est regrettable que, dans le but - louable en soi - de ne pas faire de publicité à un agitateur, de nombreux responsables communautaires ou associatifs aient cru bien faire de ne pas s’élever publiquement contre le programme du Parti Antisioniste de MM. M’bala M’bala, alias Dieudonné, et Yahia Gouasmi. Le "moins on en parle mieux ça vaut" ne nous paraît pas être la bonne attitude à adopter, et ce pour plusieurs raisons.

En effet, laisser libre cours à un tel déchaînement de haine et de propos infâmes (1), sans demander aux politiques d’y mettre un terme en décrétant la mise hors-la-loi de ce prétendu parti, ouvre à cette liste une avenue médiatique on ne peut plus favorable, qu’on le veuille ou non. Ne rien dire, ne rien tenter, ne peut que conforter, à terme, l’adage selon lequel « qui ne dit rien consent ». Car il est à craindre que ce parti fasse des émules dans toute l’Europe, qu’il continue à mener des actions de boycott des produits israéliens, ou d’autre nature, visant à nuire à l’image de l’Etat d’Israël, et des Juifs en général.

Le fait que la liste existe déjà et que le vote est sur le point d’avoir lieu ne constitue pas une excuse pour ne rien tenter. En effet, les ennemis du peuple juif ne manquent malheureusement pas et, si on laisse faire ces agitateurs, RIEN ne les arrêtera, et leurs menées n’auront pas de fin. Au fil des années, l’atmosphère sociale pourrait devenir irrespirable. Les insanités proférées par des membres de cette liste ne visent pas seulement l’Etat d’Israël, ils salissent la totalité du Peuple juif. Il est évident qu’il faut affronter l’ignorance générale et ouvrir le débat, les arguments ne manquent pas face aux révisionnistes.

Oui, les anciennes calomnies et médisances du passé refont surface sous de nouveaux habits et avec un nouvel angle d’attaque, tandis que la Justice semble impuissante. Bien que, dans le passé, des hommes politiques aient protesté avec sincérité contre l’attitude discriminatoire sont les Juifs étaient victimes, force est de constater avec un profond regret que l’histoire se répète :

« …Le sort du peuple juif est un scandale de l’histoire. Comme l’hellénisme, le judaïsme est une des sources profondes de nos civilisations occidentales ; il leur a donné sa Bible, son Dieu, sa soif inépuisable de justice, le lyrisme de ses vieux prophètes, lancé comme un cri vers la Divinité. Qu’un tel peuple ait été, il y a dix huit siècles, massacré, écartelé, dispersé comme un vil troupeau sur la face de la terre, qu’on ait fait de lui, suivant le mot de Jaurès : le grand spolié du monde, condamné à un exil sans fin, et qu’on lui ait imputé à ce crime cet exil même pour justifier de nouvelles persécutions, c’est d’une iniquité qui, depuis bien des années, révolte tous les cœurs généreux… » (P. Painlevé, Ministre français de la Guerre, 1917).

Nous sommes conscients, mais surpris du vide juridique qui empêche de faire interdire ce parti dans le pays des Droits de l’homme et du citoyen. C’est pourquoi, je lance l’idée d’une proposition de loi qui serait intitulée « Loi Martin Luther King », sur la base du propos du grand militant noir des droits civiques, rapporté par le député John Lewis, en 2002 (*):

" Durant une intervention à l’Université de Harvard, peu de temps avant sa mort, un étudiant se leva pour interroger King sur le problème du sionisme. La question était à l’évidence hostile. King répondit : « Quand des gens critiquent les sionistes, ils veulent parler des Juifs. Votre propos est de l’antisémitisme. » "

La porte est grande ouverte à tous ceux et celles qui veulent s’associer à cette démarche citoyenne. Ils sont invités à s’inscrire.

Cordialement,

Meyer Tangi et le Collectif d’initiative

------------------------

(1) Rappelons qu’en riposte au « riche producteur juif genevois », Pascal Bernheim, qui l’avait traité de « nègre », Dieudonné vomissait sa hargne, sur une vidéo, en affirmant que le « puissant lobby de youpins sionistes qu’il [Bernheim] représente, est voleur, raciste et menteur », avant de conclure : « J’ajoute que je l’emmerde profondément, lui et toute sa clique d’enculés.» (Voir l’article en ligne sur le site 20 Minutes.ch.)

(2) John Lewis, “I have a dream” for peace in the Middle East, King's Special Bond with Israel, in San Francisco Chronicle, du 21 janvier 2002. Texte anglais : "During an appearance at Harvard University shortly before his death, a student stood up and asked King to address himself to the issue of Zionism. The question was clearly hostile. King responded, “When people criticize Zionists they mean Jews, you are talking anti-Semitism.”

---------------------------------------- 

16:21 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (5)

Commentaires

Monsieur,

Votre lettre pour élaborer un projet de loi visant à empecher des listes antisémites et antisionistes, me parait très intéressant. Je peux vous communiquer les adresses des conseillers régionaux de la région Bretagne si vous souhaitez les informer et si cela peut vous etre utile. Cette liste date de décembre 2006 et devrait etre relativement encore à jour.
Bonne chance dans votre projet.

Cordialement,

Hilda Janton

Écrit par : Janton | jeudi, 04 juin 2009

Votre projet conforte la France dans sa triste dérive totalitaire. Priver les gens de paroles au nom de la liberté est totalement antinomique, et je suis inquiet de voir ce type de proposition foisonner. De plus, sachant que l'élysée est en accord avec votre point de vue, mon inquiétude ne fait qu'augmenter.
Je ne suis pas d'accord avec tout les propos de Dieudonné. Je pense qu'il transforme son émotion (compréhensible, au vu des violences qu'il a subi, et du lynchage médiatique qui a suivi son sketch (qui ne m'a pas fait rire au demeurant)) en projet politique.
Néanmoins, le sionisme n'est pas le sémitisme, tout comme l'antisionisme n'est pas l'antisémitisme. Les arguments que vous proférés sont de l'ordre d'un procès d'intention (Les têtes de cette listes se sont de multiples fois déclarés non-antisémite)

De plus, votre initiative pose un réel problème philosophique. Faut il, oui ou non, museler les voix qui s'élèvent contre le projet politique sioniste ? Détourner cette question en procès d'antisémitisme va-t-il réellement dans le sens de la démocratie ?

L'hystérie est présente, et nombreux sont les gens qui la voient. Certes, la shoah n'est pas loin ; je comprend que la peur soit encore présente dans les esprits. Néanmoins, de nombreux reportages sur des mouvements comme la LDJ ou le bêtard montrent la folie de la paranoïa ambiante.
Le peuple juif (et là, je dis bien "juif") m'évoque le cas socio-psychiatrique du traumatisme généralisé d'un peuple. Cela est légitime, bien sûr, mais les réactions excessives face à la peur créeront plus de problèmes qu'elles n'en résolveront.

Cette folie de la chasse aux sorcières et du muselage ne fait qu'attirer la suspicion sur l'ensemble des juifs. 50 années n'ont visiblement pas suffit à exorciser les démons du 3eme Reich. Je trouve ça dommage.

Écrit par : Jérôme Panloup | dimanche, 07 juin 2009

Ben Voyons ,vous auriez du allé dans son maudit théatre et vous auriez été surpris d'entendre ce qui ce disait .
ce monsieur et ces amis n avaient que des propos haineux et comment un pays tel que la France aient pu laisser passer ça!!!
aujourd'hui un parti anti sioniste et pourquoi pas demain un partis anti noir ,anti arabe? c'est impensable que cela est pu arriver en France et que dans mon courrier je recoive ce type de prospectus .
cordialement

Écrit par : Franck Robert | lundi, 08 juin 2009

Le sionisme est une idéologie comme les autres et ont sais ou mène les idéologies, Goulag pour le socialisme, les camps de concentrations pour le nazisme et les camps Palestiniens pour le sionisme. Il est faut de dire que le sionisme est une idéologie juive, exemple les évangélistes sont sioniste pourtant ils ne sont pas juifs. Je pense que le sionisme n'a rien apporté de positif aux juifs bien au contraire, l'antisémitisme c'est développé partout dans le monde. Bye-bye les amis.

Écrit par : ludovick | lundi, 15 juin 2009

je vous signale que dans les années trente et quarante c'est la liberté d'expression de l'antisémitisme qui a mené au sort des juifs.
je vous signale que dieudonné a été condamné pour antisémitisme alors ne dites pas qu'il n'est pas antisémite. ses propos nauséabonds par ses sketch ou en dehors ont provoqués un malaise dans la communauté juive dont les blessures de la deuxième guerre mondiale ne se sont pas encore refermées.
quand au lynchage et aux violences qu'il a subi la communauté juive le subit partout dans la rue gratuitement par les insultes voir la mort à cause de l'incitation à la haine des discours de dieudonné; Vous croyez que c'est légitime ça ?
alors dieudonné n'est pas dans une dictature on donne pas des coups sans en recevoir.
Quant au projet sioniste , je ne vois pas de quoi vous parlez. le sionisme est simplement la récupération de la terre des juifs volée il y a 2000 ans par les ancêtres des dits palestiniens d'aujourd'hui. et leurs occupations successives
Israel reçoit des immigrés de tout bord persécutés dans leur pays.
si les palestiniens commettent des actes terroristes Israel ne va pas les laisser faire sans broncher comme tous les pays du monde qui luttent contre le terrorisme
inquiétez vous plutôt du projet du hamas palestiniens et des pays islamofascistes qui visent l'éradication de l'état d'Israël et l'islamisation de l'europe.
Je crois que vous vous trompez de combat.

Écrit par : Anne | samedi, 23 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu