Avertir le modérateur

lundi, 14 décembre 2009

Lettre ouverte à mes amis responsables communautaires/un terroriste du Hezbollah, Ali Fayad, a été invité à prendre la parole sur le thème « Gaza, un an après; les nouveaux risques d'agression dans la région »

Lettre ouverte à mes amis responsables communautaires

Samedi 12 décembre 2009, à la Sorbonne, en plein Paris, un terroriste du Hezbollah, Ali Fayad, a été invité à prendre la parole sur le thème « Gaza, un an après; les nouveaux risques d'agression dans la région »

Nombreuses furent les lettres adressées à Claude Colliard, Président de cette prestigieuse université.

Le CRIF, l'UEJF et d'autres ont protesté par lettres et alerté les pouvoirs publics.

Nous ne pouvions imaginer que cette présence insultante pour notre république n'entraine une réaction forte et nette de nos responsables politiques qui ne peuvent avoir oublié que ce mouvement fait partie de la liste des mouvements terroristes et qu'il a sur les mains le sang de soldats français qui servaient la paix au Liban !

Nous ne pouvions imaginer que la voix de nos dirigeants ne soit entendue!

Nous avons une fois de plus imaginé que nos amis déclarés allaient nous soutenir et faire respecter les lois de notre pays.

Malheureusement ce ne fut pas le cas !

Les protestations sont restées lettres mortes et la voix de notre communauté n'a même pas été entendue !

Pas un appel à mobilisation !

Quelle claque, quelle humiliation et quelle leçon devons-nous en tirer !!

Mes amis, pour laver cette honte, samedi 12 décembre  à 12h nous décidions à quelques dizaines, bien décidés, de nous donnez rendez vous face à la Sorbonne ! Le bouche à oreille a circulé et malgré le froid nous avons marché vers ce lieu prestigieux qui s'est trouvé souillé par les assassins du hezbollah et leurs complices .

Je vous ai cherché et ne vous ai pas trouvé !

J'ai cherché des étudiants de l’UEJF et n' en ai pas trouvé ! 6 d' entres eux ont pensé etre efficaces en décidant à la dernière minute d 'entrer seuls dans l'amphi ! Quel dommage !

A une trentaine, parmi lesquels quelques bénévoles du SPCJ venus comme militants, nous avons pu montrer aux quelques centaines de pro-palestiens que nous ne les laisserons pas diffuser leur haine impunément et qu’ils nous trouveront toujours devant eux !

Mes amis, pourquoi abandonner le terrain et laisser les universités aux mains des ennemis d'Israël ?

Pourquoi vouloir toujours chercher à ne pas déranger !

N’oubliez jamais que le respect se mérite, même si pour cela il faut parfois manifester, crier et se rebeller .

Nos jeunes nous observent et ne se reconnaitront que dans ceux qui agissent et assument pleinement et avec fierté leur identité !

Plus jamais ça ! Avons nous pris l'habitude de déclarer .

Plus jamais nos ennemis ne doivent penser que notre communauté se contente de gesticuler.

Nous savons écrire et protester mais nous pouvons aussi être forts et nous faire respecter !

Il est grand temps de retrouver notre âme militante, celle qui de tous temps a protégé notre communauté

Fraternellement, je vous salue.

GIL TAIEB

 

 

 

 

11:21 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu