Avertir le modérateur

mercredi, 03 février 2010

UN LIEU PARISIEN À LA MÉMOIRE D'ILAN HALIMI ?

 

 Un-lieu-parisien-a-la-memoire-d-Ilan-Halimi_mode_une.jpg

Pour ne pas oublier Ilan Halimi, mort à 23 ans après Avoir Été torture Vingt-Quatre Jours, en 2006, l'élue socialiste, Karen Taïeb, lieu Qu'un SOUHAITE du XIIe arrondissement de Paris porte le nom du jeune homme. «Il est important que Paris redise Autant de fois Qu'il sérums Nécessaire fils intransigeance pour le respect des valeurs républicaines, pour les Droits de l'Homme et de combat contre le fils Toutes les formes de racismes», une expliqué l'élue Dans Voeu fils Soumis au Conseil de Paris.

Séquestre et la torture Pendant trois semaines

 

Ilan Halimi Avait Été Enlevé dans la nuit du 20 au 21 janvier 2006 par des membres du «gang des barbares» Après Avoir Été Attiré Dans un guet-apens par Une jeune femme Qui a servi d'appât. Cible Parce Qu'il était juif et que sa famille Était supposée être assez riche pour rançon Une donneur d'ordre, Le Jeune Homme A ETE séquestre et torture pendentif Trois semaines Dans une cité de Bagneux, Dans les Hauts-de-Seine. Retrouvé agonisant le long d'Une voie ferrée, il est mort Lors de son transfert à l'Hôpital.

 

http://www.elle.fr/elle/Societe/News/Un-lieu-parisien-a-la-memoire-d-Ilan-Halimi/ (gid) / 1136563

 

11:22 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (0)

vendredi, 22 janvier 2010

Voeux aux Forces Religieuses

Newsrabbinat1603

Photo:Alain Azria

source: Grand Rabbinat de France

07:11 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (0)

dimanche, 17 janvier 2010

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme reçoit de nombreux appels de correspondants , choqués, voire révulsés d’ apprendre que le Maire de GONNEVILLE Sur Mer,-Calvados honore le Marechal Philippe PETAIN ,chef du gouvernement collabo

BUREAU NATIONAL DE VIGILANCE CONTRE L’ANTISEMITISME  

 Parrainé par la LICRA, Le Centre Simon Wiesenthal,Verbe et Lumière ; l’Union des CCJ IdF

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président

Sammy GHOZLAN

0609677005

 

Drancy le 13/1/10

 

 

 

 

Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme reçoit de nombreux appels de correspondants , choqués, voire révulsés d’ apprendre que le Maire de GONNEVILLE Sur Mer,-Calvados honore le Marechal Philippe PETAIN ,chef du gouvernement collaborationniste et défaitiste de Vichy.

Le BNVCA soutient la démarche républicaine de la LICRA et condamne le refus de M. HOYER de retirer ce portrait de PETAIN ,affiché dans a salle des mariages de l’Hôtel de Ville ,malgré la demande justifiée de la LICRA .

Le BNVCA se doit d’expliquer à ce maire ignorant l’histoire de France,que Petain a été jugé à la Libération pour intelligence avec l'ennemi et haute trahison par la Haute Cour de justice, il est, par arrêt du 15 août 1945, frappé d'indignité nationale et condamné à la confiscation de ses biens et à la peine de mort. Il est gracié par le général de Gaulle, chef du Gouvernement provisoire de la République, sa peine est commuée en prison à perpétuité.

Afin d’illustrer l’horreur du rôle du vichyste PETAIN , collaborateur de la SHOAH,   le BNVCA joint les photos de 2 des nombreuses familles de juifs français arretées, internées à Drancy ,déportées et assassinées dans les camps de la mort sur ordre de ce PETAIN qui a déshonoré la France,dont Mr HOYER veut malgré tout et en toute immoralité, faire son icone et celle de ses administrés.Les familles du rabbin Fixler et la famille Touitou, exterminées sans pitié, femmes, enfants, bébés compris.

Les arguments invoqués par cet élu ne sont ni convaincants, ni honnêtes.Le BNVCA considère que le Préfet et le Ministère de l’Intérieur doivent exiger et obtenir de ce Maire qu’il enlève de cette prétendue galerie des chefs d’Etat français,le portrait du traitre à la France, qui fait perdre toute sa valeur à la bataille de Verdun .

 BNVCA

 

 

10:22 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (1)

vendredi, 08 janvier 2010

Dov Zerah, nouveau président du consistoire de Paris : nous allons ouvrir le débat sur le retour du Consistoire au CRIF

Entretiens
 

 

 

 

dov_Photo_Alain_Azria.JPGElu mercredi 6 janvier, président du Consistoire de Paris, Dov Zerah succède à Joël Mergui à ce poste. Il a obtenu 21 voix, cinq votants s’étant abstenus et un bulletin blanc ayant été décompté. En exclusivité pour la newsletter du CRIF, Dov Zerah parle de ses projets.
 
Que ressent-on quand on vient d’être élu président du Consistoire de Paris ?
 
J'ai ressenti une profonde émotion, une très profonde émotion, et j'avoue que, par moments, les larmes pointaient à mes paupières...
 
Je pensais à mon père, ma mère, mon frère, ma femme, mes enfants, et aux sacrifices qu'ils ont acceptés pour que je puisse atteindre cet objectif de servir notre communauté...
 
Ayant été seul candidat, et élu de manière consensuelle, je mesurais également l'importance de la responsabilité qui venait de m'être confiée...Je n'étais plus le candidat du regroupement Tous Ensemble, mais le porteur des espoirs des 27 membres du Conseil. Cette perception était accentuée par le fait que ma proposition de bureau a été adoptée à l'unanimité.
 
Sans oublier l'immense fatigue résultant d'une campagne de plus de 8 mois, et accessoirement d'une nuit blanche, fatigue qu'il fallait contenir, contrôler pour faire face à l'importance du moment.
 
Après les promesses électorales, voici venu le temps de l’action. Quelles vont être vos priorités ?
 
La mise en place de notre programme, à savoir principalement, la décentralisation, et la cacherout nationale.
 
J'ai d'ores et déjà annoncé que la prochaine assemblée générale annuelle du Consistoire de Paris et d'Ile-de -France, qui se tiendra au mois de juin, sera aussi une assemblée extraordinaire consacrée à la réforme des statuts. Une commission ad hoc a été créée hier et sera présidée par notre secrétaire-rapporteur, Mme. Laurence Botbol-Lalou.
 
Sur la mise en place d'un label national, notre trésorier, M. David Revcolevschi, va incessamment sous peu nous proposer une feuille de route.
 
Cela doit s'accompagner avec la prise en considération de problèmes dans quelques communautés auxquels notre Président de la commission des communautés, M. David Tibi s'est déjà attelé.
 
Enfin, tout au long de cette campagne, j'ai rencontré de nombreuses personnes qui souhaitent s'investir dans le consistoire. Je ne souhaite pas que ces volontés et énergies retombent, une fois la campagne terminée. J'ai d'ores et déjà chargé une personne de rassembler propositions et suggestions pour soumettre au prochain conseil d'administration la création de commissions ou groupes de travail associant toutes les bonnes volontés.
 
Vous vous êtes déclaré en faveur du retour du Consistoire central au sein du CRIF. Comment pensez-vous y arriver ?
 
Nous avons convenu avec le Président Joël Mergui d'ouvrir, au sein du Conseil d'administration du Consistoire central, le débat de la réintégration. Soyez assuré que je mettrai toute ma capacité de persuasion pour concrétiser le retour de la famille consistoriale au CRIF.
 
Photo : Alain Azria

19:48 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (13)

jeudi, 07 janvier 2010

Dov Zerah, président du consistoire israélite de Paris

Information
 

Dov Zerah, président du consistoire israélite de Paris
07/01/10
   
- - Thème: Religion

 

 

dov_Photo_Alain_Azria.JPG

 

 

Le magistrat Dov Zerah a été élu, mercredi 6 janvier 2010, président du consistoire israélite de Paris-Île de France, succédant à Joël Mergui.
 
La liste conduite par Dov Zerah, «Tous ensemble», qui demandait notamment «la réorganisation du consistoire», était arrivée en tête aux élections du 29 novembre pour le renouvellement de 13 des 26 membres du conseil d'administration du consistoire de Paris.
Dov Zerah a été élu par 21 voix, cinq blancs et un nul sur 27 votants, indique le communiqué du consistoire.
 
Âgé de 55 ans, marié et père de trois enfants, Dov Zerah, énarque, est conseiller-maître à la Cour des comptes. De 1981 à 1993, il a occupé plusieurs postes à la direction du Trésor avant de devenir sous directeur. De 1993 à 1999, il a dirigé les cabinets des ministres de la coopération, puis de l’environnement, puis d’un commissaire européen. De 2002 à 2007, il a été directeur des monnaies et médailles à la Monnaie de Paris.
 
Photo : © 2010 Alain Azria
 

18:54 Publié dans ACTUALITE | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu